"Aucun parent ne devrait avoir à expliquer à son enfant qu'il ne peut être ni policier ni juge, ni devenir enseignant à cause de sa religion."

Kim Manning

Image

La loi 21 doit être arrêtée


Le projet de loi 21 est odieux - il est injuste, il est non canadien - il est incompatible avec nos valeurs.
Et pourtant, il est adopté par des politiciens conservateurs qui veulent nous diviser pour se faire du capital politique.
Les droits des minorités ne sont pas à débattre au Canada.
La véritable neutralité religieuse signifie que l'État ne devrait pas, ne doit pas se soucier de savoir si les gens sont religieux ou non.
Je me suis battue contre le projet de loi 21 pour toutes ces raisons et plus encore.


Ce n'est pas le moment d'abandonner


Au printemps 2016, ma collègue, Homa Hoodfar, était en Iran pour rendre visite à sa famille. Nous ne savions pas qu'elle serait bientôt détenue par le gouvernement iranien.

Elle a été mise en résidence surveillée, puis un jour sombre, elle a été jetée dans la prison d'Evin sous des chefs d'accusation inventées de toutes pièces.

Son crime de « déborder dans les questions de féminisme et de sécurité » était basé sur ses recherches et sa bourse d’études sur les femmes pour l'égalité des sexes.

Nous avons attendu et attendu que l'Iran libère Homa, mais une fois que nous avons constaté que le processus avait abouti à une impasse, nous avons commencé à exercer la plus grande pression possible sur le public - toujours attentif à nous coordonner avec sa famille.

L'histoire de Homa se termine bien: elle est en sécurité et chez elle au Canada. Il y avait des moments où nous ne pouvions pas confirmer qu'elle était en vie, des moments où il semblait que l'espoir était perdu. Mais lorsque l'espoir diminue, il est temps de lutter plus fort pour les personnes et les valeurs qui comptent le plus pour nous.


Global News Clip: Conférence de presse 2017


«Le leadership de Kim à l’Université Concordia et dans la communauté, son travail académique sur les femmes et la politique, et son soutien pour moi dans les heures les plus sombres sont les raisons pour lesquelles elle a mon soutien.»
Homa Hoodfar

Mon engagement sur le projet de loi 21


J'appuie entièrement la contestation judiciaire du projet de loi 21 et, si un juge l'approuve, rejoindrai la contestation judiciaire.

Mais si la contestation judiciaire échoue, nous devons avoir une police d'assurance. Tous nos droits humains sont trop importants.

Je vais être notre députée pour nous défendre tous. C'est pourquoi je m'engage à explorer pleinement toutes les options pour arrêter le projet de loi 21 s'il n'est pas arrêté par les tribunaux. J'espère que les tribunaux seront en mesure de bloquer le projet de loi 21, non seulement pour rétablir les droits de la personne pour tous les Québécois, mais aussi pour créer un précédent juridique selon lequel ce projet de loi ne peut être adopté au Canada.

Si vous voulez une voix au sein du caucus qui combattra le projet de loi 21 - si les tribunaux ne l’arrêtent pas, aidez-moi à me rendre au Parlement. Veuillez vous inscrire et voter lors de l’investiture libérale.

Passez à l'action: inscrivez-vous pour voter lors de l’investiture libérale


Afin de choisir notre prochain(e) candidat(e) libéral(e), vous devez être inscrit auprès du Parti libéral du Canada.

Vous devez être inscrit avant la convocation de la réunion. Nous ne savons pas quand elle sera convoquée.

Inscrivez-vous maintenant pour pouvoir voter!

Inscrivez-vous pour voter


En cliquant sur « Soumettre », je confirme que je soutiens les objectifs du Parti libéral du Canada, que je ne suis membre d'aucun autre parti politique fédéral, et déclare en outre que je suis éligible à être un libéral enregistré et accepte de respecter la Constitution du Parti libéral du Canada.